Quel plan pour redynamiser le secteur de l’animation ?

Le 22 Février 2022, la secrétaire d’Etat chargée de la jeunesse et de l’engagement Sarah El HAIRY à dévoiler son plan « Pour un renouveau de l’animation en accueils collectifs des mineurs. Ce plan est composé de 25 mesures visant à améliorer les conditions de formation et d’emplois afin de redynamiser le secteur de l’animation.

enfants

L'EMPLOI

LA FORMATION

  • Faciliter l’accès à une formation certifiante pour 2500 animateurs non-qualifiés en exercice avec une aide à hauteur de 1 600 euros par animateur (prise en charge des frais pédagogiques de la formation).
  • Repositionnement du BAFA pour l’animation occasionnelle en tant qu’engagement volontaire des jeunes.
  • Une aide de 100 euros pour aider les volontaires du service civique à se former au BAFA.
  • Une aide exceptionnelle de 200 euros pour 20 000 jeunes qui réalisent la phase 3 de la formation (stage d’approfondissement).
  • La formation au BAFA accessible dès l’âge de 16 ans et simplification de la procédure d’obtention (suppression du jury en phase 3 de la formation).
Formation des jeunes aux BAFA

LE FINANCEMENT

Un investissement à hauteur de 64 millions d’euros :

JEUNESSE MINISTRE

« Je suis là pour accompagner la jeunesse dans ses engagements et pour trouver les solutions dont elle a besoin. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.